logo du syndicat des vignerons des côtes du rhone

média média média média

Accueil > Paysages > Paysages Actualités > 14 juin à Beaumes de Venise : La Charte paysagère environnementale en action

Paysages Actualités

14 juin à Beaumes de Venise : La Charte paysagère environnementale en action

  • -
  • +
  •   
  • Imprimer
  •   
  • Réagir (0)
  •   
  • Facebook
  • 30-05-2016

 

Le 14 juin à Beaumes de Venise, le Syndicat des Côtes du Rhône invite les vignerons à partager l'une des actions mises en œuvre dans le cadre de sa Charte paysagère environnementale : la labellisation GIEE de l'union Rhonea (caves coopératives de Vacqueyras et Beaumes de Venise).

Demo 1

Photo Roberto Petronio


Le Syndicat général des Côtes du Rhône a initié en 2014 une démarche visant à assurer la connaissance, la gestion et la valorisation des AOC tant sur le  plan environnemental que paysager.
L’année 2016 marque l’entrée de la démarche dans sa  phase de déploiement, avec l’émergence d’actions locales, grâce aux outils développés en  2014 et 2015 :  le  diagnostic "Paysages et environnement des Côtes du Rhône", la Charte paysagère environnementale ainsi que le Cahier d’actions et de recommandations.
Il convie les vignerons à venir partager l’une des actions mises en œuvre dans  le cadre de la démarche paysagère environnementale des Côtes du Rhône :  la labellisation GIEE (Groupement d’Intérêt Economique et Environnemental) de l’Union des caves coopératives de Vacqueyras et Beaumes-de-Venise.
Le mardi 14 juin 2016 à 15 h 30
à la Cave coopérative de Beaumes-de-Venise (84)
Quartier Ravel, 228 route de Carpentras (voir plan au format pdf ci-dessous)
Ce moment d’échange fera suite à une  réunion organisée par le département et le CAUE de Vaucluse : les « Ateliers des Paysages ».

Programme
15 h 30 : Accueil des participants
16 h : Mot de bienvenue par Jérôme Bouletin, maire de Beaumes-de-Venise.
Présentation de la démarche Charte pasysagère par Philippe  Pellaton, président du Syndicat général ODG des Côtes du Rhône.
16 h15 : Présentation de la démarche initiée par l’Union de Caves Rhonéa
• La labellisation GIEE de Rhonéa par Claude Chabran, président de la  Cave de Beaumes-de-Venise et de l’Union Rhonéa.
• La Charte VIVRE de la Cave de Beaumes-de-Venise par Thierry  Sansot, directeur technique de la Cave de Beaumes-de-Venise.
• La démarche Vigneron Développement Durable de la  Cave de Vacqueyras : Pascal  Duconget, directeur général de la cave de Vacqueyras et de l’Union Rhonéa.
16 h 35 : Présentation des projets pilotes Agence de l’eau par Hélène  Pringault-Bodet, coordinatrice de la thématique "Eau et agriculture" à l’Agence de l’Eau Rhône Méditerranée Corse.
16 h 45 : Présentation de la labellisation GIEE par Claude Balmelle, chef du Service régional de l'économie et du développement durable des territoires à la Draaf Paca.
16 h 55 : Échanges avec la salle.
17 h 50 : Exemple du diagnostic environnemental – Charte VIVRE, Cave de Beaumes-de-Venise par Pierre Meissonnier, vigneron coopérateur à la Cave de Beaumes-de-Venise.
18 h 20 : Vin d'honneur.
Inscription obligatoire avant le 6 juin auprès de Lucile Chedorge. Tél. 04 90 27 24 25.


Invitation à la Journée du 14 juin
Plan d'accès à la Cave de Beaumes de Venise

Lucile Chedorge

Afficher tous les commentaires (0)

 
Paysages Actions

Protection des terroirs : Protéger les zones viticoles d'intérêt paysager

La pression urbaine, le déséquilibre entre la valeur foncière des terrains agricoles et urbanisables, le vieillissement des vignerons... peuvent déstructurer le fonctionnement et l’équilibre de l'AOC Côtes du Rhône. Il existe pourtant de nombreux outils, réglementaires ou non, pour préserver le paysage, l’environnement et le foncier agricole. En savoir plus


Protection des terroirs : Gérer les zones d'interface vignes-villages

Depuis quelques années, un nouveau type d’espace intermédiaire apparaît en périphérie de village : ni naturel, ni agricole, ni urbain, ce paysage hybride brouille le contact autrefois harmonieux entre village et agriculture. La viticulture, comme les espaces boisés, peut être un élément qui redonne un sens et une fonction à l’interface rural/urbain. En savoir plus


Gestion des espaces viticoles : Maintenir et planter des structures végétales

Arbres, haies, bosquets... La végétation donne une structure, un rythme, une identité aux paysages viticoles. Elle participe également au maintien des sols, à la régulation de l’écoulement des eaux tout en étant un réservoir écologique floristique, et faunistique. Mais il faut la renouveler et la diversifier. En savoir plus


Gestion des espaces viticoles : Pratiques favorables à l'environnement et au paysage

Les pratiques viticoles participent à l’identité et à la qualité du paysage mais également au maintien et à la gestion durable de la biodiversité. La gestion des inter-rangs, une pulvérisation optimale ou encore une bonne gestion des effluents constituent des points clefs auxquels il est important d’apporter un soin particulier. En savoir plus


Gestion des espaces viticoles : Volet Eau - Adapter le matériel agricole

Le lavage du matériel agricole génère des eaux usées plus ou moins polluantes. Déversées dans le milieu (fossé, parcelle en pente, réseau d’eaux pluviales…), elles sont néfastes à l’environnement et à l’image de la profession. Des bornes de remplissages et des aires de lavage collectives ou individuelles peuvent être mises en place. En savoir plus


Protection des terroirs : Cahier de gestion des Coteaux de l’Hermitage

Suite au classement des Coteaux de l'Hermitage, un Cahier de gestion a été élaboré. Il guide les vignerons et acteurs du territoire sur les orientations techniques et les partis pris paysagers à mettre en œuvre. En savoir plus


Voir tous les articles