logo du syndicat des vignerons des côtes du rhone

média média média média

Accueil > Actualités > Actualités Régionales > Carré du Palais : Inter-Rhône conduira le projet à son terme

Actualités Régionales

Carré du Palais : Inter-Rhône conduira le projet à son terme

  • -
  • +
  •   
  • Imprimer
  •   
  • Réagir (0)
  •   
  • Facebook
  • 31-03-2017

 

A l’issue d’une enquête judiciaire, le maître d’œuvre et d’ouvrage du Carré du Palais a été mis en examen. Inter Rhône souhaite rassurer les opérateurs de la Vallée du Rhône et prévoit une ouverture pour le Festival d'Avignon.

Demo 1

L'avocat d'Inter Rhône Matthieu Chirez et le président d'Inter Rhône Michel Chapoutier


À l’origine, l’ancien bâtiment de la Banque de France, propriété très convoitée de la ville et initialement destiné à un projet immobilier, fait l’objet d’une étude patrimoniale.
En 2012, alors que le projet immobilier initialement envisagé n’est pas retenu, Inter-Rhône s’intéresse à cet immeuble de prestige pour mettre en valeur les produits locaux et les appellations rhodaniennes.
Le bâtiment est, dès lors, proposé à Christian Paly, président d’Inter-Rhône, avec un maître d’œuvre déjà retenu qui était Jean-Marie Renaud. Ce dernier met en avant sa connaissance du bâtiment, son expertise du travail de la pierre et son antériorité sur le dossier.
L’Interprofession décide donc de le conserver, pensant s’entourer d’un spécialiste pour conduire un projet d’envergure tout en gagnant temps et argent sur un travail administratif lourd et complexe.
Fin 2014, changement de présidence à la tête d’Inter-Rhône avec l’arrivée de Michel Chapoutier qui souhaite réorienter le projet en créant une synergie autour des grands ferments. Après quelques mois d’observation et une mise au point avec Jean-Marie Renaud en juillet 2015, notamment sur le montant de ses honoraires, le nouveau président se résout à demander un audit en janvier 2016 pour comprendre la lenteur dans l’avancée du chantier.
A la suite de ce diagnostic, un Assistant à la maitrise d’ouvrage (AMO) ainsi qu’un OPC (Organisation planning chantier) et Maitre d’œuvre d’exécution (MOE) sont recrutés. Inter-Rhône souhaite notamment avoir des explications sur les montants qui semblent trop importants ainsi que sur le savoir-faire. Les professionnels mettent alors en lumière des problèmes de surfacturations, de sécurité et des anomalies techniques.

Un « faux architecte »
La décision est alors prise fin juillet 2016 de se séparer de celui qui semble être, selon toute vraisemblance, un « faux-architecte ». Une démarche compliquée car Jean-Marie Renaud fait aussi partie des investisseurs privés du Carré du Palais…
Après plusieurs demandes d’explication et mises en demeure restées sans suite, Inter-Rhône prend l’initiative de résilier les engagements avec l’architecte et dépose plainte. La police demande alors à l’Interprofession une totale discrétion afin de mener l’enquête dans les meilleures conditions. Il lui faudra plusieurs mois pour faire un travail de fond, qui confirmera les soupçons d’Inter-Rhône. Au final, Jean-Marie Renaud est mis en examen pour quatre infractions.
C’est alors que l’affaire sort dans les médias, prenant Inter Rhône de court alors que son président Michel Chapoutier est en déplacement à l’étranger. Une conférence de presse organisée le 30 mars à la Maison des vins d’Avignon permet à Inter Rhône de s’expliquer sur cette affaire (cf photo). Michel Chapoutier et l'avocat d'Inter Rhône, Matthieu Chirez, ont répondu aux questions des journalistes.

Ouverture pour le Festival d’Avignon
Réaliste et sans langue de bois, comme à son habitude, Michel Chapoutier continue à faire preuve de détermination pour que justice soit faite et que cet épisode soit bientôt un mauvais souvenir. Inter-Rhône se constitue partie civile et entend ainsi pouvoir être remboursé de l’intégralité du préjudice.
« Pour ceux qui se demandent si cet épisode compromet le projet, la réponse est non ! » promet Michel Chapoutier. « Quelles que soient les vicissitudes, le Carré du Palais reste pour nous un dossier phare et emblématique pour nos A.O.C. Nous irons jusqu’au bout pour faire de ce bâtiment une porte d’entrée vers les Vignobles de la Vallée du Rhône, au sein même d’un quartier emblématique de la capitale des Côtes du Rhône. ».
D’ailleurs, au-delà des travaux, le projet avance à un rythme soutenu : la société d’exploitation est à pied d’œuvre pour le recrutement d’une trentaine de salariés qui feront tourner le bar à vin et le restaurant bistronomique. Menus et programmation sont également très avancés sachant qu’ils évolueront au gré des saisons.
« Notre retro planning était mûrement réfléchi » indique Michel Chapoutier. Non seulement nous voulions donner la primeur à un visitorat professionnel composé de sommeliers, cavistes, importateurs et journalistes venus du monde entier à l’occasion de Découvertes en Vallée du Rhône mais nous avions également prévu de faire tourner à blanc notre bar à vins en vue d’être fin prêts pour le Festival ».
Reste maintenant à mesurer l’impact de cette décision de justice sur le calendrier. Une chose est sûre, pour Inter-Rhône l’objectif reste le même : être opérationnels pour le Festival.

Au format pdf ci-dessous, le communiqué d'Inter Rhône


Communiqué d'Inter Rhône sur le Carré du Palais
Afficher tous les commentaires (0)

 
Actualités Nationales

Signez la pétition contre la publicité de l'Inca

Pour réagir face à la stigmatisation du vin dans la nouvelle campagne de publicité de l'Institut national du cancer, signez la pétition adressée au président de la République, Emmanuel Macron. En savoir plus


Cancers : le vin à nouveau stigmatisé

L’un des visuels de la nouvelle campagne du ministère des Solidarités et de la Santé et de l’Institut national du cancer cible directement le vin. Vin & Société et l’Association nationale des élus de la vigne et du vin demandent le retrait de ce visuel. En savoir plus


AOC primeurs 2017 : Présentation, circulation et commercialisation

Règles de présentation, de circulation et de commercialisation des vins AOC « primeurs » ou « nouveaux » applicables à la récolte 2017. En savoir plus


Un nouvel arrêté sur l'achat de vendanges, moût et vin

Un nouvel arrêté encadre les cas de figure où un vigneron (EA ayant pour activités la récolte et la vinification de sa vendange) peut acheter de la vendange, du moût et/ou du vin sans changer de statut fiscal. Explications. En savoir plus


Premier congrès commun de la viticulture à Bordeaux

L’ensemble de la filière viticole avait rendez-vous les 6 et 7 juillet à Bordeaux pour un congrès commun des 4 organisations de la production vitivinicole. Le Commissaire européen à l’Agriculture Phil Hogan était présent, pas le ministre de l'Agriculture. En savoir plus


Voir tous les articles


Paysages Actualités

Aide aux investissements agritouristiques dans la Drôme

Le département de la Drôme accompagne les exploitations et structures professionnelles agricoles dans leurs projets de valorisation des productions en accordant des subventions. Dépôt des dossiers avant le 13 octobre 2017. En savoir plus


Ecophyto II en région Paca : GIEE et Groupe
30 000

L’appel à projet de la Région PACA « GIEE et Groupe 30 000 » vise à reconnaître des groupes d’agriculteurs s’engageant dans la transition agro-écologique comme Groupement d’intérêt économique et environnemental (GIEE) ou comme Groupes 30 000. Dépôt des dossiers avant le 15 octobre 2017. En savoir plus


Ecophyto II en région Occitanie : Animation
30 000 - Occitanie 2017

L’appel à projet « Animation 30 000 – Occitanie 2017 » a pour objectif d’accompagner des exploitations agricoles réunies en collectifs, dits Groupes 30.000 au niveau national, dans leur transition vers des systèmes agro-écologiques à faible dépendance en produits phytosanitaires. En savoir plus


Le 8 juin 2017 à Lirac : La Charte paysagère environnementale en action

Le 8 juin 2017 à Lirac, le Syndicat des Côtes du Rhône invite les vignerons à partager l'une des actions mises en œuvre dans le cadre de sa Charte paysagère environnementale : la mise en place d'un projet agroenvironnemental et paysager à Lirac. En savoir plus


Profitez des aides du PCAE en Région Auvergne-Rhône-Alpes

Le nouveau PCAE (Plan de compétitivité et d’adaptation des exploitations agricoles) de la Région Auvergne Rhône Alpes est sorti. Prenez connaissance des aides disponibles pour réaliser certains investissements (matériel neuf notamment) et mieux répondre aux exigences environnementales. En savoir plus


Voir tous les articles


Marché

Documents utiles

Inter Rhône édite régulièrement des documents utiles pour les opérateurs de la Vallée du Rhône. Découvrez-les ! En savoir plus


Transactions hebdomadaires

Bilan des transactions de vins en vrac enregistrées chaque semaine par Inter Rhône. En savoir plus


Bulletin mensuel

Bilan des transactions de vin en vrac enregistrées chaque mois par Inter Rhône. En savoir plus


Sorties de chais

Sorties de chais de vins en vrac enregistrées chaque mois par Inter Rhône. En savoir plus


Statistiques

Données et statistiques sur les vins de la Vallée du Rhône. En savoir plus


Voir tous les articles