logo du syndicat des vignerons des côtes du rhone

média média média média

Accueil > Paysages > Paysages Actualités > Jachères fleuries : agronomiques, esthétiques, écologiques !

Paysages Actualités

Jachères fleuries : agronomiques, esthétiques, écologiques !

  • -
  • +
  •   
  • Imprimer
  •   
  • Réagir (0)
  •   
  • Facebook
  • 09-08-2016

 

Le jeudi 30 juin dernier, Vincent Boyer a accueilli sur son Domaine de la Bastide à Visan les vignerons intéressés pour la visite de trois essais « Jachères fleuries » mis en place par la société Euroflor.

Demo 1


Les Zones Écologiques Réservoir sont des surfaces non traitées et non fertilisées.
Elles permettent le maintien de la biodiversité et de la qualité des paysages, la circulation de l’eau et son épuration, participent à la limitation des phénomènes d’érosion et peuvent assurer une protection contre le vent.
Ces ZER peuvent prendre des formes variées. Il est possible de citer :
1/ les arbres, qu’ils soient présents sous forme de haie, de bosquet ou d’arbre isolé
2/ les tournières, les rangs enherbés, les bandes fleurie, les jachères ou encore les talus végétalisés. Ces Zones sont reconnues au niveau national.
Elles sont en effet à présent prises en compte pour l’obtention de la certification environnementale Haute Valeur Environnementale (HVE) et dans les calculs des paiements verts de la Politique Agricole Commune (PAC).
Le jeudi 30 juin dernier, Vincent Boyer accueillait sur son domaine (domaine de la Bastide à Visan) les vignerons intéressés pour la visite de 3 essais « jachères fleuries » mis en place par la société Euroflor.
Vincent Boyer ainsi introduit cette matinée : « Au-delà d’un rôle esthétique certain, ces jachères présentent également, en fonction des espèces choisies, un intérêt pour la biodiversité et la restructuration des sols. De plus, bien que contradictoire avec les aides octroyées dans le cadre du plan de restructuration,  il est primordial, lorsque cela est possible, de laisser les parcelles au repos entre deux plantations. Et ce pour des raisons de restructuration et de repos du sol ainsi que de lutte contre le court-noués par exemple ».
Les mélanges présentés, disponibles dans toute la France, présentent ici un comportement spécifique induit par le climat méditerranéen et la pauvreté des sols.
Il est ainsi nécessaire d’augmenter la densité de semis pour obtenir un résultat satisfaisant.
De plus, les plantes seront moins hautes que dans des régions viticoles comme le Beaujolais par exemple.
Monsieur Boyer rappelle l’importance de la préparation du sol avant semis et l’utilisation d’un semoir performant.
En effet, les tailles de graines des mélanges induisent une répartition en fonction de la densité avec un semoir classique au contraire du semoir pneumatique qui permet un semis homogène.
Pour un semis en mars, la floraison a lieu de début juin à mi-juillet, avec une reprise possible parfois au mois de septembre.
Le fleurissement est souvent spectaculaire, mais uniquement la première année.
Il faudra donc veiller à choisir un mélange avec une forte proportion de plantes vivaces si la jachère doit rester en place plusieurs années (ex de vivaces fleuries : Lin bleu, Achillée millefeuille, Mélilots, Trèfle violet…). Le point positif est toutefois que lors d’une replantation, le semis n’est pas envahissant.
Une attention particulière doit être apportée à la présence d’espèces exotiques qui peuvent perturber la biodiversité locale. Trois mélanges ont été testés au domaine de la bastide, mais il en existe une multitude.

Pour plus de renseignements sur les gammes de jachères fleuries, vous pouvez consulter les sites suivants :
. www.nova-flore.com
. www.euroflor.pro  (Gamme jachères fleuries http://www.euroflor.pro/index.php/fr/gamme-euroflor/jacheres-fleuries)

Source
: La plaquette « Vers l’agroécologie, Paysage et biodiversité, comment préserver des Zones Ecologiques Réservoir dans le vignoble ? » de la Chambre d’agriculture du Vaucluse apporte également les résultats de 10 ans d’expérimentations sur les ZER.


Lucile Chedorge

Afficher tous les commentaires (0)

 
Paysages Actions

Protection des terroirs : Protéger les zones viticoles d'intérêt paysager

La pression urbaine, le déséquilibre entre la valeur foncière des terrains agricoles et urbanisables, le vieillissement des vignerons... peuvent déstructurer le fonctionnement et l’équilibre de l'AOC Côtes du Rhône. Il existe pourtant de nombreux outils, réglementaires ou non, pour préserver le paysage, l’environnement et le foncier agricole. En savoir plus


Protection des terroirs : Gérer les zones d'interface vignes-villages

Depuis quelques années, un nouveau type d’espace intermédiaire apparaît en périphérie de village : ni naturel, ni agricole, ni urbain, ce paysage hybride brouille le contact autrefois harmonieux entre village et agriculture. La viticulture, comme les espaces boisés, peut être un élément qui redonne un sens et une fonction à l’interface rural/urbain. En savoir plus


Gestion des espaces viticoles : Maintenir et planter des structures végétales

Arbres, haies, bosquets... La végétation donne une structure, un rythme, une identité aux paysages viticoles. Elle participe également au maintien des sols, à la régulation de l’écoulement des eaux tout en étant un réservoir écologique floristique, et faunistique. Mais il faut la renouveler et la diversifier. En savoir plus


Gestion des espaces viticoles : Pratiques favorables à l'environnement et au paysage

Les pratiques viticoles participent à l’identité et à la qualité du paysage mais également au maintien et à la gestion durable de la biodiversité. La gestion des inter-rangs, une pulvérisation optimale ou encore une bonne gestion des effluents constituent des points clefs auxquels il est important d’apporter un soin particulier. En savoir plus


Gestion des espaces viticoles : Volet Eau - Adapter le matériel agricole

Le lavage du matériel agricole génère des eaux usées plus ou moins polluantes. Déversées dans le milieu (fossé, parcelle en pente, réseau d’eaux pluviales…), elles sont néfastes à l’environnement et à l’image de la profession. Des bornes de remplissages et des aires de lavage collectives ou individuelles peuvent être mises en place. En savoir plus


Protection des terroirs : Cahier de gestion des Coteaux de l’Hermitage

Suite au classement des Coteaux de l'Hermitage, un Cahier de gestion a été élaboré. Il guide les vignerons et acteurs du territoire sur les orientations techniques et les partis pris paysagers à mettre en œuvre. En savoir plus


Voir tous les articles