logo du syndicat des vignerons des côtes du rhone

média média média média média

Accueil > Réglementation > AOC des Côtes du Rhône > Mesures de campagne > Vendanges 2017 : Rappel sur les règles d’encépagement

AOC des Côtes du Rhône

Vendanges 2017 : Rappel sur les règles d’encépagement

  • -
  • +
  •   
  • Imprimer
  •   
  • Réagir (0)
  •   
  • Facebook
  • 22-08-2017

 

Les Cahiers des charges des AOC Côtes du Rhône et Côtes du Rhône Villages prévoient des règles d’encépagement. Le Service technique du Syndicat des Côtes du Rhône apporte ici des précisions et vous renseigne au 04 90 11 46 13.

Demo 1

Photo Territoires & Paysages 2014 Christophe Refalo


Les règles de proportion ou règles d’encépagement sont un des éléments clés des Cahiers des charges des AOC Côtes du Rhône et Côtes du Rhône Villages ; elles nécessitent certaines précisions pour être clairement appliquées.
Les règles de proportion :
. S’appliquent à l’EXPLOITATION et non à l’unité de vinification (cave coopérative, structure d’achat de raisins). Chaque opérateur, qu’il soit coopérateur, vendeur de vendanges fraîches ou en cave particulière est concerné par cette règle.
Toutefois, une dérogation a été mise en place pour les opérateurs ne vinifiant pas leur production et dont la surface exploitée au sein de l’appellation ne dépasse pas les 1,5 ha.
. Concernent la répartition en SURFACE des catégories de cépages. Ce n’est pas une proportion de volume de la récolte.
. Prennent en compte uniquement les surfaces des parcelles en PRODUCTION, c’est-à-dire à partir de la 4è feuille
. Se définissent par APPELLATION : le calcul des proportions de cépages se basera sur la déclaration d’affectation parcellaire pour les CDR Villages ; les parcelles ayant fait l’objet d’une déclaration annuelle de renonciation à produire seront exclues du calcul pour les CDR.
. Sont DIFFERENTES pour la production de vins rouges et de vins rosés : la différence portant sur la proportion de cépages blancs autorisée ; ceci induit une séparation des produits sur la déclaration de récolte.

Les règles de proportion définissent différents seuils de proportion qu’il faut respecter simultanément.
Pour les Côtes du Rhône rouges et rosés, il faut :
. avoir un minimum de 30 % de Grenache N et,
. avoir un maximum de 30 % de cépages accessoires : dans cette catégorie, deux autres seuils sont fixés : un seuil pour la proportion maximale de Marselan N et un autre pour la proportion maximale de cépages blancs.
La somme des surfaces de Grenache N + Syrah N + Mourvèdre N doit être supérieure ou égale à 70 %. Pour les récoltes 2017 et 2018, le seuil minimal de 10 % de Syrah et/ou Mourvèdre ne s’applique pas encore.

Si vous souhaitez calculer la proportion maximale de cépages blancs que vous pouvez incorporez en Côtes du Rhône rouges et rosés ou pour toute autre question sur les règles d’encépagement, contactez le Service technique du Syndicat des Côtes du Rhône au 04 90 11 46 13.

Disponible au format pdf ci-dessous : Le cas pratique de l'encépagement d'un coopérateur.


Cas pratique d'un coopérateur

Biljana Arsic

Afficher tous les commentaires (0)

 
Actualités Régionales

Juin 2018 : Avignon fière de ses Côtes du Rhône

Avignon, ville d’exception, réaffirme sa volonté d’être la capitale des Côtes du Rhône. A lire également dans ce numéro, un dossier spécial sur l’AOC et le compte-rendu des Rencontres rhodaniennes 2018. En savoir plus


Informations importantes sur la restructuration du vignoble

FranceAgriMer a communiqué des informations importantes concernant le Plan de restructuration du vignoble. Si vous êtes engagé et ne pouvez planter avant le 31/7/2018 à cause des aléas climatiques, contactez le Service Plan collectif du Syndicat général pour ne pas avoir à payer des pénalités. En savoir plus


Lutte contre la flavescence dorée en 2018

La Draaf-Paca a publié un communiqué en date du 30 mai 2018 concernant la lutte contre la flavescence dorée dans le Vaucluse. D'autres informations sont également disponibles pour les départements de la Drôme, de l'Ardèche et du Gard. En savoir plus


Mai 2018 : Adopter les bons réflexes de pulvérisation

Améliorer la qualité de pulvérisation, réduire les doses de produit, limiter la dérive… Ces précautions deviennent indispensables face à la pression sociétale. Le Vigneron y consacre son dossier de mai. En savoir plus


Restructuration du vignoble : faites votre demande d'aide avant le 18 mai 2018

Attention ! A partir de cette campagne, la date limite de dépôt de la demande d'aide pour la restructuration et la reconversion du vignoble est le 18 mai 2018 (et non le 30 avril comme initialement annoncé). Passé ce délai, aucune demande d'aide ne pourra être acceptée. La demande doit être effectuée sur le site Vitirestructuration. En savoir plus


Voir tous les articles


Actualités Nationales

Juin 2019 : La fin des Capsules représentatives de droits (CRD)

Dans un communiqué, l'administration des Douanes indique que l'arrêté supprimant le caractère obligatoire des capsules représentatives de droits a été signé. Cette suppression du caractère obligatoire sera effective au 1er juin 2019. En savoir plus


La Cnaoc présente ses propositions sur la fiscalité

Dans le cadre de la réforme de la fiscalité agricole actuellement en discussion, la Cnaoc a présenté ce mercredi 23 mai 2018 ses propositions pour la viticulture aux députés du Groupe d’études Vigne, vin et œnologie de l’Assemblée Nationale. En savoir plus


Que faire si votre compte Prodouane est bloqué ?

Certains vignerons n'arrivent plus à se connecter à Prodouane : adresse mail absente, invalide, non utilisation du compte depuis plus de trois ans, oubli du mot de passe communiqué en 2010 par les Douanes... Voici quelques solutions. En savoir plus


Concours mondial de Bruxelles 2018 : Cap sur la Chine

Le prochain Concours Mondial de Bruxelles se tiendra à Pékin (district de Haidian), en Chine, du 10 au 13 mai 2018. Les inscriptions doivent parvenir aux organisateurs avant le 1er mars 2018. En savoir plus


La filière vin scandalisée par les propos d'Agnès Buzyn

Les propos sur le vin d’Agnès Buzyn, ministre de la Santé, lors d'une émission sur France 2 le 7 février dernier, scandalisent la filière viticole et ravivent ses inquiétudes. Réaction de Joël Forgeau, Président de Vin & Société. En savoir plus


Voir tous les articles